Dossiers de presse

Attractivite médicale : les médecins expriment leurs besoins, la FHF se mobilise en lancant un mooc

Publié le 08 novembre 2017

Les établissements publics de santé s’engagent au quotidien pour offrir la meilleure prise en charge aux patients et assurer la continuité des soins. Aujourd’hui, dans un contexte de forte pénurie médicale, avec un taux national de vacance statutaire de 26,5% pour les postes de praticien hospitalier temps plein et de 46,1% pour les postes de praticien hospitalier temps partiel (Rapport d’activité 2016 du Centre National de Gestion, hors DOM-TOM), les établissements doivent pour remplir leur mission conjuguer :

- La dimension territoriale des projets médicaux et de fortes sujétions dans l’exercice médical, avec une demande de meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle ;
- Des parcours professionnels longs, souvent au sein d’un même établissement, avec le souhait de parcours plus diversifiés ;
- Des difficultés de recrutement et de fidélisation des médecins, avec l’absence de marge de manœuvre sur le statut.


Autant d’enjeux dont les hôpitaux se saisissent, et sur lesquels il était important de sensibiliser et de partager les bonnes pratiques.


L’enquête FHF- Arthur Hunt, réalisée du 15 mai 2017 au 27 juin 2017, avait pour objectif d’identifier les besoins et attentes des médecins hospitaliers et des étudiants en médecine en matière de management et de Gestion des Ressources Humaines médicales. Plus de 5600 des médecins et étudiants se sont mobilisés pour y participer !

En réponse, la FHF lance le MOOC « attractivité ». Ce Mooc est destiné aux promoteurs des politiques d’attractivité en établissement, médecins, présidents de CME, directeurs. Il vise à sensibiliser et promouvoir les bonnes pratiques développées dans les établissements grâce à des tutoriels, qui sont autant de témoignages et de propositions d’outils : plus de 50 témoignages d’acteurs de premier plan et 40 outils y sont partagés.