Communiqués de presse

Télémédecine / La FHF appelle à inclure dès le départ les établissements dans le dispositif de déverrouillage du modèle économique souhaité par la...

Engagée depuis plus d’un an dans une campagne de sensibilisation sur le déverrouillage du modèle économique de la télémédecine, la FHF accueille avec satisfaction le souhait exprimé par Nicolas Revel, d’une ouverture prochaine, pour le secteur ambulatoire, d’une négociation conventionnelle de la rémunération dans un cadre de droit commun afin de favoriser le déploiement de la télémédecine et d’améliorer son niveau de recours par les professionnels de santé.

Elle appelle à l’inclusion, dès le départ, des établissements sanitaires et médico-sociaux dans la démarche pour ne pas arriver à un risque de vision dichotomique de la recomposition de l’offre de soins.

  • Un déverrouillage complet des modalités économiques que la FHF appelle fortement de ses vœux

Figurant comme l’une des « clés de déverrouillage » prioritaires de sa plateforme présidentielle, la FHF rappelle l’impératif de sortir du cadre expérimental des projets de télémédecine avec le déverrouillage complet du modèle économique de la télémédecine. Les établissements de soin et médico-sociaux en France approuvent déjà très largement ce levier numérique, notamment en réponse à une meilleure accessibilité des patients au système de santé, à la problématique des déserts médicaux de certains territoires et à un rapprochement des structures et des acteurs en faveur de parcours de soins plus fluide et décloisonné, en ouverture avec la Ville.

  • La FHF appelle la CNAM-TS à inclure les établissements de soins et médico-sociaux dans les discussions

La FHF soutient la mise en place d’un modèle économique couvrant, à la fois, le secteur ambulatoire et hospitalier pour permettre d’enclencher réellement la construction des prises en charge décloisonnée entre la Ville et l’Hôpital. Il s’agit aussi de permettre un exercice plus collaboratif entre la Ville et l’Hôpital pour répondre aux besoins de santé de plus en plus fortes et aux nouveaux défis sanitaires (progression des maladies chroniques, vieillissement de la population…)  

 

 

Frédéric VALLETOUX, Président de la FHF

 

 

A propos de la Mission FHF Télémédecine :

La mission FHF-Télémédecine a été confiée au Dr Pierre SIMON, ancien Président de la Société Française de Télémédecine (SFT), Elodie HEMERY, Directrice de l’Institut national des Jeunes Sourds et Céline WASMER, Directrice du pôle neurosciences du Centre hospitalier Sainte-Anne. Sous le pilotage du Dr Nathalie CHHUN-LEGLISE, Directrice de projet innovation thérapeutique et numérique, la mission vise notamment à examiner les conditions d’une généralisation dans les établissements d’un financement à l’activité de la télémédecine, Formuler des propositions permettant de stimuler les initiatives des acteurs de terrain et Identifier les perspectives de la télémédecine dans les domaines du vieillissement, du handicap et de la santé mentale.

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss