Communiqués de presse

Prix FHF Fondation Médéric Alzheimer - Le Centre Hospitalier Universitaire de Limoges récompensé

La Fédération Hospitalière de France et la Fondation Médéric Alzheimer dévoilent le nom de l’équipe lauréate de la 5ème édition du prix pour un meilleur accueil et une nouvelle prise en charge d’hospitalisation en services non gériatriques et aux urgences des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs. Ce prix est attribué au Centre Hospitalier Universitaire de Limoges (87), pour la création d’une équipe de Médecine d’Urgence pour Personnes Agées (MUPA). Celle-ci est issue d’une réflexion et d’une dynamique communes aux services d’Urgence et de Médecine Interne gériatrique. Le prix, d’un montant de 10 000 euros (financé par la Fondation Médéric Alzheimer), a été remis aujourd’hui, à l’occasion de la Paris Healthcare week, à Jean-François Lefebvre, directeur général du Centre Hospitalier Universitaire de Limoges par Zaynab Riet, présidente de la conférence des directeurs de Centre hospitaliers et administratrice de la FHF et par Hélène Jacquemont, vice-présidente de la Fondation Médéric Alzheimer.

L’équipe de Médecine d’Urgence pour Personnes Agées (MUPA) du Centre Hospitalier Universitaire de Limoges constitue une réponse innovante et adaptée qui permet :
- d’apporter une expertise gériatrique de la personne âgé de plus de 75 ans aux Urgences (bilan de santé, d’autonomie, anticipation des décompensations globales et traitement de la polypathologie chronique décompensée) ;
- d’assurer la continuité de la prise en charge des personnes âgées polypathologiques admises aux Urgences par un gériatre présent sur l’ensemble de la journée ;
- de recentrer la mission de l’urgentiste sur l’urgence vitale.
Avec l’augmentation du nombre de personnes âgées accueillies au service des urgences pour des troubles polypathologiques, il est nécessaire de faire évoluer l’accueil et la prise en charge de ces patients au sein du service des urgences. La création de l’Unité de Médecine d’Urgence pour Personnes Agées (MUPA) du Centre Hospitalier Universitaire de Limoges en 2014 constitue une réponse particulièrement adaptée ayant permis une prise en charge globale de 3000 patients hospitalisés âgées de plus de 75 ans dont 450 atteints de troubles cognitifs.

Le prix :
Depuis cinq ans, la Fédération Hospitalière de France et la Fondation Médéric Alzheimer se sont associées pour distinguer des initiatives exemplaires répondant en faveur d’un meilleur accueil et d’une nouvelle prise en charge des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs dans les services d’hospitalisation non gériatriques et aux urgences.
Il s’agit d’initiatives qui permettent de lutter contre le risque de perte d’autonomie que peut entraîner l’hospitalisation d’une personne atteinte de troubles cognitifs. En effet, de nombreuses publications ont alerté sur le risque de dépendance iatrogène en relation avec les soins.

Outre la maladie ou l’accident qui a motivé l’hospitalisation de la personne âgée, les modalités de prise en charge durant le séjour, le retour à domicile et le suivi du patient après la sortie peuvent conduire à une dépendance iatrogène. La prévalence du déclin fonctionnel observé chez les personnes âgées hospitalisées s’accroît lorsqu’elles sont atteintes de troubles cognitifs car s’ajoutent la perte de repères et le traumatisme dû à une hospitalisation générant angoisse et agitation chez les personnes déjà fragilisées. En d’autres termes, lorsqu’il n’existe pas de dispositif de prise en charge hospitalière ad hoc pour l’accueil de ce public, l’autonomie de ces personnes peut être durablement compromise.

A propos de la Fédération Hospitalière de France :
Créée il y a plus de 100 ans, la Fédération hospitalière de France (FHF) réunit plus de 1 000 établissements publics de santé (hôpitaux) et 3800 structures médico-sociales, soit la quasi-totalité des établissements du secteur public. Cette légitimité et sa dimension nationale font de la FHF un acteur de premier plan du monde de la santé, acteur d’autant plus écouté qu’il est véritablement trans-politique, comme en témoigne la composition de son conseil d’administration.

A propos de la Fondation Médéric Alzheimer :
Créée en 1999, la Fondation Médéric Alzheimer est la première fondation reconnue d'utilité publique entièrement consacrée aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Elle allie des expertises scientifiques à la conduite d’expérimentations-terrain innovantes et développe une approche globale et pluridisciplinaire, en prenant en compte toutes les dimensions de la maladie d’Alzheimer : biomédicale, médico-sociale, juridique, économique, éthique…. Ainsi, la Fondation Médéric Alzheimer fait progresser l’état des connaissances sur la maladie et ses conséquences, en développant la recherche en sciences humaines et sociales, aide les personnes malades et leur entourage à mieux vivre avec la maladie en retardant le plus possible la perte d’autonomie grâce à un meilleur accompagnement.

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss