Actualites

Projet de loi Fonction Publique - Position de la FHF au Conseil Commun de la Fonction Publique

Publié le 15 février 2019

A l‘occasion de la présentation du projet de loi Fonction Publique au Conseil Commun de la Fonction Publique, la Fédération Hospitalière de France rappelle qu’elle a été présente à tous les stades de cette concertation pour faire valoir les spécificités et attentes de la Fonction Publique Hospitalière, rappelant notamment la nécessaire cohérence avec les travaux conduits dans le cadre du projet Ma santé 2022, présenté ce matin au conseil des ministres.

Nous avons suivi avec une attention particulière le chantier relatif au dialogue social. En effet, le dialogue social, primordial pour le bon fonctionnement de nos établissements, s’organise aujourd’hui selon des modalités qu’il est impératif de faire évoluer.

De même, la FHF porte depuis 2014 au sein du Conseil Commun de la Fonction Publique la nécessité de passer de la notation à l’entretien professionnel. Nous nous félicitons que cette évolution, permettant une meilleure reconnaissance de l’engagement, ait été entendue lors des travaux préparatoires au projet de loi.

Enfin, la FHF tient à rappeler que la revalorisation du pouvoir d’achat des agents publics hospitaliers reste un enjeu majeur pour nos établissements publics de santé, sociaux et médico-sociaux. Aussi, nous regrettons qu’aucune suite n’ait pu être donnée à nos propositions dans le cadre des mesures d’urgence économique et sociale annoncées par le Président de la République, notamment celle d’une prime exceptionnelle financée par un crédit d’impôt. A l’occasion du remplacement de la notation par l’entretien professionnel, nous sollicitons donc la mise en place d’un dispositif de reconnaissance de l’engagement individuel et collectif des professionnels hospitaliers.

La Fédération Hospitalière de France partage l’objectif d’une fonction publique fière de ses missions, capable de reconnaître les talents et l’engagement de ses professionnels, et sera force de proposition dans les travaux qui débutent.