GDR, infections associées aux soins

Lieux de santé sans tabac

Publié le 06 novembre 2017

A l’occasion du colloque organisé le 24 Octobre 2017 par le RESPADD (www.respadd.org) , intitulé « Vers des lieux sans tabac : l’expérience de l’hôpital » au ministère des solidarités et de la santé, Frédéric Valletoux, Président de la FHF et le Prof Jean Louis Touraine, Vice-Président ont, d’une part par leur signature et d’autre part leur présence, montré le fort engagement de la FHF pour une démarche globale des « Lieux de Santé sans tabac ».

13 millions de personnes fument en France. C’est une source majeure de maladies et de mortalité. Dans les établissements du champ de la santé, le tabac reste très présent et les fumeurs, patients comme professionnels, ne se voient pas systématiquement offert un appui vers le sevrage. Le programme national de réduction du tabagisme vise à une réduction de la prévalence du tabagisme et à construire une génération sans tabac.
« Lieux de santé sans tabac » est une démarche soutenue par la Prof Agnès BUZYN, ministre des solidarités et de la santé. Celle-ci s’appuie sur les instances de gouvernance des établissements, a vocation à s’inscrire dans le projet d’établissement ainsi que dans la démarche qualité. En direction des patients, elle s’inscrit dans une stratégie de médecine de parcours qui doit permettre une offre systématique de sevrage et le cas échéant d’accompagnement. En direction des professionnels des établissements, il s’agit d’aider les fumeurs à envisager l’arrêt et pour ceux le souhaitant, de les appuyer dans leur démarche de sevrage.
Concernant les établissements, Il s’agit de débanaliser le tabac. Cela passe par un ensemble de mesures pratiques d’aménagement des locaux et des espaces extérieurs. La mobilisation de tous au sein des établissements est incontournable pour aller vers des « lieux de santé sans tabac ». Soucieux de la santé des patients, des professionnels des établissements, ainsi que de contribuer à débanaliser le tabac dans les établissements de santé pour contribuer à aller vers « une génération sans tabac » les signataires se sont engagés à soutenir cette démarche globale.
L’engagement « Vers des lieux sans tabac » a été aussi co-signée par la FEHAP, la FHP, les conférences des DG-CHU-CH-CHS et des conférences des Présidents de CME CHU-CH-CHS