GDR, infections associées aux soins

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales

Publié le 04 juin 2018

Viennent de paraître les résultats 2017 de l'enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissements de santé français

Depuis 1996, des enquêtes nationales de prévalence (ENP) des infections nosocomiales (IN)et des traitements anti-infectieux (AI) sont réalisées tous les 5 ans environ. Le Programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins (Propias) 2015 prévoit de poursuivre la programmation d’une ENP dans les établissements de santé (ES) tous les 5 ans. En 2017, l’ENP des IN et des AI avait pour objectif de mesurer un jour donné, entre le 15 mai  et le 30 juin, leur prévalence et d’en décrire les caractéristiques dans les établissements de santé (ES) en France ; le protocole a pris en compte celui de l’enquête européenne pilotée par l’ECDC. Cette 6e enquête nationale a été mise en œuvre et coordonnée par Santé publique France en partenariat avec 5 Cpias.

La prévalence des infections nosocomiales en établissements de santé est restée stable entre 2012 et 2017, touchant 5% des patients hospitalisés, selon les résultats de l'enquête nationale de prévalence 2017 présentés lundi.

Plus d’information dans le document joint ci-après, qui résume les résultats clefs de cette enquête.

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissements de santé, France, mai-juin 2017

Contact FHF : Dr Bernard GOUGET, conseiller santé publique b.gouget@fhf.fr 

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss