PMSI

Secret médical : la FHF répond à la CNIL

Publié le 09 octobre 2013

Dans un courrier daté du 8 octobre 2013 et adressée à madame Falque-Pierrotin, la présidente de la CNIL, la FHF, en la personne de son président, Frédéric Valletoux, revient sur la récente polémique autour du secret médical devant entourer le codage des activités des établissements et fait des propositions.

Après avoir insisté sur la bonne foi des hôpitaux, Frédéric Valletoux "propose de réunir au plus vite un groupe de travail associant, outre la CNIL, les organismes et fédérations concernés, afin de clarifier la réglementation et d'apporter toutes les précisions qui permettront aux établissements d'être à la fois strictement conformes au droit et d'atteindre le niveau de précision et  d'efficience  exigé d'eux en matière de description et de valorisation de leur activité".

Pour plus d'informations, téléchargez le courrier ci-contre

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss