Programmes et projets européens

Sécurité de la dispensation du médicament

Publié le 08 février 2019

Le système de vérification médicamenteuse MedEye a obtenu un soutien de près de 3 millions d’euros de l’Union européenne pour un projet de trente mois dans le cadre du Programme de recherche européen Horizon 2020.

Les erreurs médicamenteuses sont quotidiennes et conduisent fréquemment à des effets indésirables du médicament, des hospitalisation plus longues, des coûts de soins accrus et dans les cas les plus graves à des décès. Les études semblent montrer que la moitié de ces erreurs pourraient être évité par des vérifications automatisées au chevet du patient.

Le système de vérification médicamenteuse MedEye a obtenu un soutien de près de 3 millions d’euros de l’Union européenne pour un projet de trente mois.

MedEye est un dispositif innovant de vérification qui permet par reconnaissance visuelle de scanner, détecter et vérifier les médicaments au chevet du patient et donc peut permettre de bloquer les erreurs avant que les médicaments ne soient dispensés aux patients.

MedEye a déjà été testé et validé dans plusieurs hôpitaux néerlandais avec d’excellents résultats. Grâce au soutien européen via le programme Horizon 2020 - Fast Track To Innovation Programme, des activités va être entreprises pour améliorer le dispositif et faciliter son déploiement à grande échelle, avec le soutien de la Fédération Européenne des Hôpitaux (HOPE).

Deux études vont être effectuées pour estimer dans un cadre transnational la performance et l’efficience. L’une sera faite pour le secteur hospitalier au Newcastle Upon Tyne Hospitals Foundation Trust en partenariat avec l’University de Durham.  L’autre pour les soins de longue durée en Belgique avec la pharmacie centrale Pharmaforce.

"La sécurité du patient est notre première priorité et MedEye a un fort potentiel pour nous permettre de vérifier à la fois que le patient reçoit le bon medicament, la bonne dose et au bon moment " a déclaré Neil Watson, le Directeur de la pharmacie et de l’optimisation médicamenteuse de Newcastle.

La complexité du traitement des patients en établissements de longue durée s’est accrue avec le besoin d’assurer de plus en plus de soins en interne. Les institutions doivent trouver des moyens de maitriser les coûts tout en fournissant des soins de qualité.

"Les patients en soins de longue durée sont très vulnérables aux effets des erreurs médicamenteuses. MedEye fournit un soutien complet pour soigner les résidents en complétant le travail fait en pharmacie" a déclaré Wim Naessens, responsable de l’automatisation de la pharmacie et de l’intégration à PharmaForce.

Plus d’information : https://medeye.io/medeye-landing-en