Indicateurs et mesures

Enquête sur la fin de vie des personnes handicapées - Publication des résultats

Publié le 04 octobre 2013

Mise à jour le 21 février 2017

L’Observatoire national de la fin de vie (ONFV) a publié son rapport sur la fin de vie dans les établissements pour personnes handicapées. Ce rapport repose sur une étude menée entre le 1er mars et le 7 juin 2013, auprès d’un échantillon représentatif de 778 établissements répartis dans les 22 régions de France métropolitaine.

Quatre constats se dégagent :

  • Chaque jour, 4 personnes meurent dans une Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) ou dans un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM), soit 1400 chaque année. Pourtant, ces situations de fin de vie restent une réalité « invisible ».
  • Il existe des inégalités régionales très importantes : alors qu’en Auvergne seuls 15% des décès surviennent à l’hôpital, c’est le cas de 61% d’entre eux dans le Nord-Pas-de-Calais et de 80% en Basse Normandie.
  • La présence d’un(e) infirmier(e) la nuit permet de réduire de 37% le taux de décès à l’hôpital. Or seuls 16% des établissements disposent effectivement d’une infirmière présente la nuit…
  • Cette étude met en évidence l’impact de la formation des professionnels sur le taux d’hospitalisation en fin de vie, sur l’application de la loi Leonetti, ou encore sur la prescription d’antidouleurs en fin de vie.

 

Vous pouvez consulter le rapport ainsi que l’enquête, disponibles ci-contre.

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss