L'actualité des institutions internationales

Conférence Eucomed système de contrôle - la phase pilote

Publié le 18 avril 2012


Le 21 Mars 2012, Eucomed (l’association européenne des entreprises de dispositifs médicaux) a lancé son Conference Vetting Systeme (CVS), un dispositif qui examinera et approuvera  les conférences éducatives en conformité avec le Code éthique d’Eucomed.

L'objectif du Code est de réguler les interactions entre les sociétés membres d’Eucomed et les professionnels de la santé, afin d'assurer que le soutien de l'industrie de certaines activités n’alimente pas les perceptions erronées concernant la relation entre l'industrie et les cliniciens (médecins et infirmières). Ces relations ne doivent pas soulever de questions quant à la bonne foi des relations et ne devraient pas être interprétées comme des transferts illégaux, notamment sous forme de liens financiers entre l'industrie et les cliniciens.

À cet égard, le Code couvre tous les types d'interactions, tels que la recherche, le conseil, les cadeaux ainsi que le parrainage des professionnels de la santé pour assister aux formations ou aux conférences professionnelles et éducatives. Dans ce dernier cas, parce que les professionnels de santé sont souvent parrainés par les sociétés de technologies médicales pour assister aux conférences, il est essentiel que le parrainage soit effectuée de la manière la plus éthique, cohérente et transparente possible.

Le CVS est un système centralisé au niveau européen qui examinera la conformité des conférences éducatives et des congrès avec le Code Eucomed. Le système fonctionne indépendamment d'Eucomed pour assurer l'objectivité de l'évaluation. Il est le premier système en son genre dans le secteur de la santé en raison de la nature contraignante des résultats de l'évaluation. Le système évalue des conférences dans la zone géographique couverte par les membres d'Eucomed et membres associés (actuellement l'Union européenne, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse, la Russie, la Turquie et le Moyen-Orient).

Plus d’information : www.ethicalmedtech.eu