Hygiène hospitalière

L’hygiène hospitalière : l’histoire d’une notion évolutive.

L’hygiène hospitalière, au cœur de la sécurité sanitaire de l’institution, a évolué au fil du temps et ses enjeux ont changé de nature, en même temps qu’une réglementation sanitaire se développait, avec l’identification de nouveaux risques.

L’hygiène hospitalière : un concept en évolution.

L’hygiène hospitalière a évolué en même temps que les missions dévolues au service public hospitalier, passant de l’hébergement avec isolement aux soins. Ainsi la sécurité sanitaire de l’hôpital, autrefois centrée sur le risque de contagion, avec les adaptations architecturales nécessaires, s’est recentrée sur l’asepsie, la désinfection ou le traitement des déchets de soins avant d’aboutir à a lutte contre les affections nosocomiales.

L’hygiène hospitalière est désormais suffisamment encadrée et codifiée avec l’établissement de protocoles, pour pallier aux risques sanitaires de « base ». L’enjeu est désormais la lutte contre les affections nosocomiales affectant principalement les services de réanimation et d’hématologie. Leur coût est tel qu’il a fallu instituer au sein de chaque hôpital un comité de lutte, chapeauté par des centres de coordination et un comité technique national.