Communiqués de presse

Vœux FHF 2016 à la presse : Fréderic Valletoux, son président, a salué le talent et l’engagement des hospitaliers dans un contexte de rigueur et de...

Lors de ses vœux à la presse pour mettre en perspective ses grandes prises de position et lancer la stratégie 2016 au service des hôpitaux et maisons de retraite publics, le président de la FHF, Frédéric Valletoux, a choisi de mettre l’accent sur l’implication des acteurs de terrain et sur leur engagement, en invitant plusieurs hospitaliers de talent. L’occasion de démontrer, quelques semaines seulement après que les hôpitaux publics ont confirmé leur force et leur résistance en sachant prendre en charge des centaines de victimes des attentats, que l’hôpital, pilier économique et soci(ét)al de la République, est un lieu où l’audace, l’inventivité et l’énergie s’exercent à plein dans un contexte contraint.

Non seulement ces hospitaliers que la FHF a souhaité mettre à l’honneur contribuent à faire de l’hôpital le service public préféré des Français, mais ils rendent aussi concrets et tangibles les engagements de la FHF. Des engagements pour davantage de cohérence dans la conduite des politiques publiques, pour une prise de conscience des conséquences concrètes des coupes budgétaires régulières, pour davantage d’autonomie pour les acteurs de terrain. Des engagements destinés à donner aux hôpitaux publics les moyens d’évoluer dans un sens d’amélioration constante de la qualité des soins.

L’hôpital public est un acteur engagé, qui sait se moderniser, innover, assumer ses responsabilités dans un contexte marqué par de lourdes mutations et de fortes contraintes financières. Pour en faire la démonstration, la FHF a donné la parole à plusieurs intervenants.

-        Le Dr Alain Mercuel, psychiatre et chef du service d’appui « santé mentale et exclusion sociale » (SMES) du centre hospitalier Sainte-Anne de Paris, a abordé le rôle de l’hôpital public dans les prises en charge au long cours, notamment dans un contexte de menaces. Dans le cadre des attentats du 13 novembre dernier, l’engagement des professionnels n’a pas cessé une fois l’urgence passée et les caméras rangées. Les rescapés sont en effet suivis en soins de suite et de réadaptation publics (SSR) et leurs blessures psychiques sont traitées via des cellules psychologiques ;

-        Le Dr Célia Crétolle, praticien hospitalier (PH) temps plein dans le service de Chirurgie viscérale infantile de l’hôpital Necker (AP-HP) et lauréate pour son projet Poop&Pee (au profit des jeunes patients incontinents) d’un prix décerné par le Fonds FHF Recherche & Innovation, a évoqué à travers une prise en charge qui n’existe que dans le secteur public l’importance du rôle de l’hôpital public dans la recherche et l’innovation qui est au service de tous pour toutes les pathologies ;

-        Jacqueline Hubert, directrice générale du CHU de Grenoble, et le Dr Frédéric Martineau, président de la Conférence des présidents de CME de CH, ont illustré la formidable modernisation des établissements qui est en cours partout sur le territoire, à travers la constitution des groupements hospitaliers de territoire (GHT) qui vont permettent d’offrir aux Français des prises en charge plus continues et cohérentes.

-        Sevena Relland directrice adjointe en charge des affaires générales, juridiques et droit du patient au CH de la Haute Côte d’Or a présenté l’importance du décloisement et de l’approche territoriale mise en œuvre dans le secteur médico-social pour répondre aux besoins de la population. Elle a également expliqué en quoi les valeurs d’équité, d’égalité, de service public et de solidarité ont été indispensables à la création d’un Groupement de Coopérations Sanitaires et Médico-Sociales (GCSMS) qu’elle a piloté.

 

A travers ces exemples, la FHF forme le souhait que le rôle positif et si particulier de l’hôpital public dans le pacte social et dans la vie économique de la France puisse davantage être connu et reconnu. C’est ce qui explique le positionnement exigent de la FHF à l’égard des décideurs publics, tout comme sa volonté d’être un partenaire mobilisé, force de proposition et responsable. D’être un acteur sur lequel on puisse – et on devra – compter.

 

Ainsi, pour cette année 2016, assez largement placée sous le signe des GHT, la FHF – qui promeut depuis nombre d’années le déploiement d’une stratégie de groupe publique – a redit l’importance pour les établissements de se saisir de cette question et de définir des projets médicaux partagés à l’échelle des territoires. La FHF œuvrera pour la mise en place des GHT – elle a d’ailleurs constitué une commission « Ressources humaines » pour accompagner ces changements – et déclinera des propositions concrètes pour leur réussite. En 2016, la FHF sera particulièrement présente dans le débat public puisque elle vient d’engager l’élaboration de sa plateforme politique qui, à l’issue d’un tour de France qui permettra au Président de la FHF d’aller à la rencontre des hospitaliers et des patients, adressera aux candidats à l’élection présidentielle ses propositions pour l’évolution du système de santé. Des propositions d’ores et déjà très attendues par les états majors politiques tant on connaît le rôle joué par la FHF dans les dernières réformes majeures du système de santé.

L’autre moment majeur de la vie hospitalière se tiendra à Paris du 24 au 26 mai à l’occasion de la Paris Healthcare Week qui regroupe désormais les salons HopitalExpo, GerontHandicapExpo, HealthIT ainsi que des manifestations partenaires. A cette occasion, les dirigeants hospitaliers se donnent rendez-vous pour inventer l’hôpital et les prises en charge de demain. Ce sera, pour ce premier semestre 2016, l’événement majeur de la FHF à laquelle elle vous invite à assister.

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss