Communiqués de presse

Le Président de la FHF témoigne son soutien aux établissements pour personnes âgées et handicapées et engage, dans le suivi des orientations de la...

Dans un courrier du 16 février, Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France a souhaité s’adresser aux établissements médico-sociaux, afin de leur témoigner du soutien de la FHF, dans un contexte difficile pour ces établissements. Il a annoncé le lancement d’un travail de grande ampleur de la FHF : la réalisation d’un livre blanc destiné à proposer une vision renouvelée, confiante et responsable pour le secteur médico-social public.

Soutien pour des professionnels engagés
Pour Frédéric Valletoux , la mobilisation de celles et ceux qui accompagnent au quotidien les personnes fragilisées reste intacte et force l’admiration de tous, malgré un contexte souvent complexe et source d’inquiétudes. Alors que la FHF a récemment publié sa plateforme de propositions et la porte actuellement auprès des différents candidats à l’élection présidentielle, il a souhaité rappeler l’engagement et la mobilisation de la FHF dans la défense des intérêts des établissements médico-sociaux publics. « Accessibilité, adaptabilité, continuité et égalité de traitement : les valeurs du service public sont plus que jamais les principes qui conduisent nos actions aujourd’hui pour construire ensemble le système de demain. » a-t-il déclaré.

Un sujet au cœur de la plateforme politique de la FHF
Dans sa plateforme politique, la Fédération hospitalière de France a souhaité accorder une attention particulière à la situation des établissements médico-sociaux, avec par exemple son appel à l’instauration réelle d’un 5ème risque (clé de déverrouillage n°39). Cette proposition n’est pas un vœu pieu ou un simple effet d’annonce. C’est aujourd’hui la seule solution face au défi démographique français.

Une tension budgétaire
Frédéric Valletoux a rappelé que le secteur médico-social public et plus particulièrement le grand âge connait actuellement de grandes inquiétudes quant aux modalités d’application de la réforme budgétaire et financière, et ses impacts financiers. Le niveau d’effort exigé est aujourd’hui inégalé tandis que l’accent est mis sur la nécessité d’assurer le maintien de la qualité d’accompagnement et de prise en charge de nos ainés.

L’effort collectif d’économie imposé ne connait plus de limite :

- modulation des forfaits soins et dépendance suivant le taux d’occupation ;
- baisse des forfaits en cas de non signature du CPOM ;
-pressions pour la diminution de l’offre d’hébergement à l’aide sociale ou mise ou place d’une double tarification du tarif hébergement ;
- recul du financement de la dépendance en établissement… 

Un travail inédit
Dans l’objectif de doter le secteur d’une vision prospective sur les grands défis à venir et sur les solutions, la FHF engage dans les prochaines semaines un vaste travail de réflexion et de concertation des acteurs de terrain et de ses partenaires. Ce travail permettra d’aboutir à la rédaction d’un livre blanc déterminant les modalités de mise en œuvre pratique des orientations de la plateforme. Ce travail inédit confortera la place du médico-social, du grand âge, mais aussi du handicap au sein de la FHF et permettra de proposer aux prochains ministres les éléments d’une feuille de route indispensable au regard des enjeux.

 

Frédéric Valletoux, président de la FHF

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss