Communiqués de presse

La FHF s'exprime sur la laïcité

A la demande de son Président, Frédéric VALLETOUX, le Conseil d’Administration de la FHF a chargé la commission des usagers animée par Nicolas BRUN de formuler des propositions sur la laïcité à l’hôpital et dans les établissements médico-sociaux.

Les principales conclusions des travaux sont présentées dans le rapport mis en ligne sur le site de la FHF et adressé à l’ensemble des directions d’établissements. Elles reposent notamment sur une enquête interne à laquelle 170 établissements ont répondu :

  • Seuls un tiers des établissements ont fait remonter des situations problématiques avec des usagers et un cinquième avec des professionnels de l’établissement. Ces remontées concernent un nombre limité de situations qui ont été accessibles au dialogue et traitées sans difficulté notable ;
  • Les établissements, tant sanitaires que médico-sociaux, sont encore en phase de déploiement des dispositions prévues par les pouvoirs publics : affichage de la charte de la laïcité dans les services publics, désignation d’un correspondant, formation des professionnels.

 

Les interviews et débats menés par la commission des usagers ont également permis de mettre en exergue certains points importants comme par exemple de clarifier ce qui s’applique aux usagers et ce qui s’applique aux professionnels, ou encore de ne pas limiter le débat sur la laïcité aux seules préférences religieuses mais de l’ouvrir plus largement au « au vivre ensemble ».

 

Expliquer, promouvoir et faire respecter les principes de laïcité constituent un exercice continu et de tous les jours dans les établissements de santé et médico-sociaux. Accueillir et soigner sans discrimination et dans le respect, autant que faire ce peut, des préférences des usagers, sont des valeurs centrales pour les professionnels de l’hôpital. A cet effet, la FHF formule 22 recommandations en 4 axes pour :

-       Renforcer la capacité des établissements à observer les situations, notamment en confiant un rôle accru aux Commissions Des Usagers ;

-       Améliorer la communication vers les professionnels et les usagers ;

-       Mieux former les acteurs du soin et de l’accueil, en particulier en partant de cas réels et fréquents, notamment la gestion de moments spécifiques de la vie (naissance, fin de vie) et certaines situations spécifiques (transfusion, césariennes,…) ;

-       Promouvoir le partage de bonnes pratiques (gestion des lieux de recueillement, des relations avec les aumôniers, missions des référents laïcité…).

Le rapport détaillé est consultable ci-contre.

  • diminuer la taille du texte
  • augmenter la taille du texte
  • Imprimer
  • Share
  • Rss