ENC/ENCC

ENCC 2017 - 23 et 24 novembre à Aix en Provence

Publié le 10 juillet 2017

Thématique 2017 : Evolutions des missions de l’hôpital et de ses financements

Année après année le séminaire de l’ENCC réunit pendant 2 jours plus de 600 hospitaliers publics. Directeurs (directeurs d’établissement, DAF, stratégie, …), médecins (présidents de CME, chefs de pôle et de service, médecins DIM), contrôleurs de gestion viennent participer à des débats à la fois passionnés et conviviaux sur des sujets cruciaux à  la rencontre entre modalités de financement et actualités de notre système de santé.

Ces échanges permettent de s’interroger sur les changements en cours et sur les orientations de notre système de santé, qui évolue de plus en plus rapidement sous des contraintes fortes et multiples. Ils permettent également d’aider les acteurs de terrain à accompagner collectivement ces changements grâce à une perception commune des enjeux et à une identification des faiblesses et dangers des dispositifs en place.

Pour sa 21ème édition, le congrès se déroulera à Aix-En-Provence. Notre fil conducteur trouve comme à l’accoutumée ses sources dans les réflexions apportées par chacun des membres du comité scientifique et par l’établissement hôte de la session.

Nous avons tous conscience que notre système de santé est en profonde et rapide mutation. Technicisation, ambulatorisation, filiérisation, numérisation, intelligence artificielle, robotisation, réduction capacitaire, démographie médicale, … Les hospitaliers s’interrogent sur la place de l’hôpital  dans le système de santé et sur le sens des décisions politiques le concernant. Ses missions semblent en effet évoluer sans qu’il y ait véritablement de politique de santé publique affichée ni de débat autour des choix qui sont pourtant structurants et qui devraient dicter l’évolution du modèle de financement.

N’y a-t-il pas justement des conceptions différentes, voire divergentes, des missions de l’hôpital ? Les pouvoirs publics, les payeurs et l’Assurance Maladie en premier lieu, les citoyens, les professionnels de santé libéraux et les hospitaliers eux-mêmes n’auraient-ils pas des visions différentes de ce que l’on doit attendre de l’hôpital d’aujourd’hui et de demain ?

Ces sujets seront abordés sous plusieurs angles qui sont déclinés dans le programme de ce 21ème séminaire de l’ENCC.

Suite au succès rencontré l’an passé, et aux demandes multiples, une session parallèle d’une demi-journée sera reconduite et consacrée à la mise en place de la T2A dans le secteur SSR.